Plus pour la culture, moins pour les lycées…

Lors de la Commission Permanente du 29 novembre au Conseil régional Poitou-Charentes, la délibération IX 38 a été votée, octroyant 500000€ pour deux programmes de résidences d’artistes dans les lycées.

Cette délibération précise que les actions seront conduites en liaison avec les animateurs culturels de la région. Or, la réduction du nombre d’animateurs culturels, induite par la mutualisation de leurs postes sur plusieurs lycées, ne paraît pas en adéquation avec les nouvelles missions que l’on souhaite leur confier.

Par ailleurs, il est prévu une enveloppe de 500 000 € pour ces résidences d’artistes. Nous estimons qu’avant d’imaginer accueillir des artistes dans les lycées de la région, il faudrait d’abord y améliorer les conditions de vie des lycéens.

Par exemple, cette enveloppe aurait pu servir à permettre aux élèves du lycée Valin de la Rochelle, de déjeuner dans des conditions plus dignes. En effet, il y a 1115 élèves qui mangent au restaurant scolaire, soit trois élèves pour une place. On aurait donc pu légitiment répondre aux besoins des élèves et des personnels du lycée en engageant des travaux pour agrandir le réfectoire de ce lycée.
On aurait pu également utiliser cette enveloppe et  débloquer du budget pour restaurer le gymnase du lycée Rompsay qui n’est plus adapté à la pratique sportive!

Je rappelle à Mme Royal et sa majorité, que la gestion des lycées  relève de la compétence propre et exclusive du Conseil Régional.